Leurre, shaping et capture de comportement naturel

Différentes méthodes de travail au clicker

Il existe différentes possibilités de travail avec un clicker. Je vais donc vous les présenter.

Leurre, shaping et capture de comportement naturel.

Dans un précédent article, je vous exposai le principe du clicker. Aujourd’hui, je vous explique différentes méthodes de travail possible avec le clicker. Personnellement, je n’en ai pas une que je préfère par rapport à l’autre, je trouve qu’elles ont toutes leur intérêt selon le contexte. 

Le leurre

Principe

Travailler avec un leurre signifie que vous travaillez avec une friandise qui va duper votre chien.  Le leurre est donc un moyen d’amener le chien à proposer le comportement attendu (par exemple quand vous voulez le faire asseoir en mettant une friandise au-dessus de sa tête).  Néanmoins, il est nécessaire de pouvoir vous en passez rapidement, afin que le leurre ne fasse pas partie intégrante du tricks. Par exemple dans mon tuto look, rapidement le chien ne regarde plus la friandise mais vous, et à la fin vous n’avez plus du tout besoin de friandise. Le leurre est donc là uniquement pour favoriser les premières apparitions du comportement attendu.

De plus, se passer de la friandise rapidement amènera votre chien à réfléchir de façon plus importante qu’en suivant simplement votre petite friandise.  

 

Attention donc à l’utilisation de la friandise ;) 

En pratique

Avec une friandise (ou un jouet), vous cherchez à faire réaliser un comportement à votre chien.  Dès qu’il amorce le moindre mouvement dans le sens du comportement recherché, vous cliquez et félicitez. Par la suite vous attendez que le mouvement soit bien entamé, puis vous ne cliquerez plus que le mouvement final / comportement attendu. 

Shaping

Principe

Cette fois la friandise (ou autres) est uniquement une récompense, et pas un moyen d’amener le chien à proposer le comportement.

Avec cette technique, on va récompenser chaque petit mouvement initié qui irait en direction d’un comportement recherché, et j’insiste bien sur le fait qu’au début il faut récompenser le moindre petit mouvement qui irait dans le sens de ce que l’on recherche (ex : on veut qu’il ramasse la balle, on clique dès qu’il regarde dans la direction de la balle, ne pas attendre qu’il s’en approche et encore moins qu’il la prenne).

 C’est le chien qui propose des choses, à nous de savoir ce que l’on souhaite récompenser ou non.

Avec cette méthode, le chien s’implique davantage qu’avec le leurre : il doit réfléchir à ce que vous venez de cliquer afin de reproduire le comportement, il ne se contente pas de suivre le mouvement de la friandise.  Néanmoins, cette méthode est longue et demande beaucoup de patience.  Veillez à ne pas brûlez les étapes sinon vous allez perdre toute la concentration et la motivation de votre chien.  

 

Je trouve cette méthode passionnante, elle demande une réelle réflexion, une participation active du chien (et j’adooooore son petit regard quand il se creuse la tête pour comprendre ce que j’attend de lui). De plus elle évite les mauvaises associations entre une friandise et un tour, comme c’est le cas avec le leurre.  Cette méthode est très efficace, mais je pense qu’elle demande un peu plus d’expérience. :)

En pratique

Par exemple pour un assis, on va récompenser chaque petit mouvement des hanches vers le bas, puis un peu plus bas, puis le assis.

Ses débuts d'arbre droit contre le mur.. Il faudrait que je refasse des photos plus récentes !
Ses débuts d'arbre droit contre le mur.. Il faudrait que je refasse des photos plus récentes !

Capture de comportements naturels (=capturing)

En principe

Il s’agit de capturer un comportement que le chien propose naturellement.
Cette méthode est utile et efficace pour  les comportements naturels mais elle ne peut évidemment par être employé pour tout (essayer d’apprendre à votre chien à faire l’arbre droit sur un mur avec cette méthode par exemple). 

En pratique

 Par exemple pour le assis, on récompense dès que le chien s’assoit.  Quand le chien comprend que l’on souhaite le faire asseoir (car ça fait plusieurs fois qu’on récompense à chaque fois qu’il s’assoit), on commence à associer un mot.  Par exemple j’ai utilisé cette technique pour le « au panier » : je récompensais chaque fois que Capone allait dans son panier, puis j’ai progressivement ajouté le signal « au panier », et maintenant c’est totalement acquis J

Dans tous les cas...

Peu importe la méthode utilisée, n’oubliez pas de  « demander peu, et de récompenser beaucoup » . Faites des petites séances pour garder votre chien motivé et concentré ! 

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.