Caniconférence 1

cani-conferences "ordres, signaux et codes"

Le 01/12/2016, j'ai été à une conférence intitulée "ordres signaux et codes". 
J'ai décidé de vous faire un gros résumé un peu grossier sur ce que j'ai pu apprendre, mais de ne pas tout vous dire non plus.  Pourquoi ? Si ça vous intéresse (et j'espère que cet article vous donnera envie d'en savoir plus) je vous conseille de participer à la prochaine conférence, ce sera plus formateur que de lire mon résumé :) 

Kiki a bien travaillé lui aussi !
Kiki a bien travaillé lui aussi !

Organisateurs

Cette conférence était organisée par "Canissimo" en association avec "Le museau sur l'asphalte". 

Canissimo

C'est à partir de leur site que j'ai eu connaissance de la conférence. (Leur Facebook)

Rapidement....Basés sur Lyon, ils sont spécialisés dans l'éducation canine et proposent pas mal d'activités : du cours d'éducation aux sports canins, en passant par des stages et classes de mer ! 

Le museau sur l'asphalte

(Leur facebook)

Le museau sur l'asphalte  est une association qui a pour but de favoriser la cohabitation entre les chiens et les personnes en ville. Ils se sont donc investis d'une belle mission.. 

Quelques exemples d'actions : conférence pour une meilleure connaissance de l'animal, partage de l'espace public, valorisation du chien (avec des chiens visiteurs par exemple)...

"abboie"
"abboie"

Pourquoi aller à une cani-conférence ?

1- Pour avoir un nouveau sujet d'article (non je déconne, j'ai pas mal de sujets en tête déjà ;) )

2- Parce que j'ai un chien et que son éducation et son mode de fonctionnement me passionne, et que j'adore en savoir toujours plus à ce sujet !

3- Parce que c'est convivial, que ça permet d'échanger, de connaitre le point de vue d'autres personnes, de voir les choses sous un autre angle... Bref c'est très formateur ! 

La conférence

Le sujet

Voila ce qui était annoncé sur le site de Canissimo

""Assis, couché, debout", ça passe encore. Mais quand on commence à affiner tout ça, ça se complique ! Qu'est-ce qu'un "ordre" (le mot est-il d'ailleurs approprié) ? Comment apprendre un nouvel "ordre" à son chien ? Comment choisir le code ? Verbal, gestuel, contextuel ? Comment être sûr qu'il l'a compris ? Combien de mots/signaux peut connaître un chien ? Peut-on "pourrir" un ordre ? Comment jouer sur les apprentissage pour épater la galerie ou entraîner le cerveau de son chien ? Toutes les répondes à ces questions, et bien plus encore, dans la conférence sur les ordres, signaux et codes !

En association avec Le Museau sur l'asphalte." 

Qu'est-ce qu'un signal ?

Un signal peut être : un ordre, un incitatif, une invitation ou un indice. 

Les ordres : C'est une indication qui amène à un comportement de façon obligatoire : le chien est obligé d'obéir (ou du moins on décide qu'il doit y obéir).

Les incitatifs : Indication pour amener à un comportement. Exemple : tapoter sur une chaise pour qu'il y monte. 

Les invitations :  C'est une proposition, mais au fond que le chien y réponde ou non, on s'en fiche un peu. Il n'y a pas de caractère obligatoire. Exemple : "Tu viens me voir ?" Si il vient tant mieux, sinon tant pis. 

Les indices : C'est un élément de l'environnement qui donne une idée de ce qui va se passer. (Par exemple, Capone sait parfaitement que chaussure de sport=on va courir ou tenue de poney = direction le centre équestre !)

 

Un signal conduit à un comportement + une conséquence (car qu'il réponde ou non au signal le chien produit un comportement, et un comportement a toujours une conséquence : positive ou non pour le chien). 

 

Un signal peut être visuel (mouvement, mains dans la poche à bonbons, retenir sa respiration, se crisper..), auditif, olfactif, environnemental (contextuel)... 80% des infos sont non verbales

Méthodes d'apprentissage

Apprentissage opérant : Antécédent + comportement = conséquence

J'explique... 

L'antécédent provoque le comportement : ça peut être un élément de l'environnement, un signal... C'est le stimulus qui déclenche le comportement. 

Le stimulus peut être discriminatif : il prédit la conséquence et donc le comportement qui va être récompensé. Le stimulus est descriminatif selon l'expérience que le chien en a. 

Exemple appliquer à l'Homme :

Feu vert : vous passez, vous n'avez pas d'accident, vous arrivez entier au travail. 

Feu rouge : vous passez, vous tapez une voiture : il est probable que la prochaine fois vous vous arrêterez car vous connaissez la conséquence de votre comportement : feu rouge (signal) --> je passe (comportement) --> j'ai un accident (conséquence). 
En revanche, si : feu rouge (signal) --> je passe (comportement) --> je gagne 5min sur mon trajet (conséquence), il est probable que vous tentiez de reproduire ce comportement. 

Le feu rouge ou vert est donc un stimulus discriminatif : selon la couleur, vous vous doutez de la conséquence de votre comportement (passer ou s’arrêter), la conséquence étant différente selon votre vécu. 

L'apprentissage se fait donc selon la conséquence du comportement (volontaire). 

 

Apprentissage répondant  : cet apprentissage est lié à l'émotion 

C'est l'expérience de Pablov et du petit Albert. En gros, il s'agit de faire peur au petit Albert et de lui montrer un lapin blanc en même temps. Petit à petit il associe donc lapin blanc = peur. Il développera donc par la suite la phobie des lapins blancs, mais aussi du blanc et des lapins (effet d'extension avec les émotions, je n'irai pas plus loin pour l'instant mais j'espère pouvoir y revenir plus précisément dans un article un jour !).

Bref, le petit Albert n'a pas appris un nouveau comportement, mais a juste fait une association d'un stimulus avec une émotion. Ce n'est pas un apprentissage.

Si pour x ou y raison, un signal provoque une émotion négative chez votre chien (ex : "viens ici !"= peur = fuite), il suffit de changer le signal ;) !

Affiner le signal

  • Un signal peut être un geste ou un mot, selon ce que préfère votre chien et la discipline que vous pratiquez.
  • Pour être plus clair, avec vous et avec votre chien, on nous a conseillé une idée que je trouve génial et que je vais mettre en place rapidement : faire un dictionnaire :  tel mot/geste doit conduire à tel comportement précisément. Par exemple : chope = prend, porte= prend et déplace, donne = prend, ramène et pose dans ma main... (Ca manque clairement chez moi et je vais donc rapidement créer ce petit dictionnaire :) )
  • Un signal peut (doit ?) être généralisé : exemple porter un objet --> Le travailler avec pleins d'objets différents pour qu'il comprenne le concept du mot "porte" par exemple.
  • Un signal peut être modulé avec un modificateur de signal. Exemple : patte droite/gauche, marche vite/doucement.  Dans votre signal, le modulateur doit être placé avant le signal principal : droite patte et non patte droite. 

Signal acquis

Cette partie a répondu à une question que je me posais depuis un petit moment... A partir de quand on considère qu'un signal est acquis ? 

Et bien voilà la réponse apportée (réponse on ne peut plus satisfaisante, mais qui remet en cause l'acquisition de pas mal de signaux..) : 

  1. Le signal conduit toujours au comportement. 
  2. En absence de signal, votre chien ne produit pas ce comportement (en séance de travail évidemment). 
  3. Il ne produit jamais un autre comportement quand il y a le signal.

Changer de signal

J'y reviendrai dessus plus tard, mais pour aujourd'hui sachez seulement qu'il est possible de changer de signal quand le vôtre est "pourri"
J'entends par "pourri" que quand vous donnez le signal, le chien ne produit jamais ou rarement le comportement... exemple : vous avez  utilisé le" viens"  pour la douche/le rattacher/le disputer ... forcément il n'a plus confiance et ne vient plus. Dans ce cas-là, changez de signal. D'ailleurs, Yannick a également dit un truc encore une fois très juste : il est nécessaire que le chien sache ce qui l'attend (pour que le chien ait confiance en nous d'une part, et ne pas pourrir nos signaux type "viens" etc.) d'autre part). 

 

Signaux précieux

Ce sont des signaux toujours ultra récompensés. Exemple : le rappel d'urgence.

Chaîne de renforcement

Hhhmmmm en fait je détaillerai ça dans un autre article parce que je trouve ça intéressant et que j'en ai fait les frais avec Capone..Patience ! 

Autres

On a également abordé les chaînes de comportement (signaux successif), les signaux doubles, vu quelques concepts (Do as I do, Match to sample..).. Mais je ne vais pas tout vous raconter non plus !  

Ca le rend pensif tout ça mon kiki !
Ca le rend pensif tout ça mon kiki !

Mise en application

Outre le fait que j'ai appris pleins de trucs trop cool, voila ce que je vais mettre en application immédiatement : 

  • Faire un dictionnaire des signaux (et de là va découler pas mal d'exercice pour remettre les choses en ordre je pense..) 
  • Mettre un signal pour le début des séances de shaping (cf article méthode de clicker) , pour que Capone sache que j'attends qu'il propose un truc là maintenant ("vas-y") + ne propose pas des trucs tout le temps : lui apprendre à ne pas céder à son impulsion genre "je vois la target je la touche", mais attendre le signal "touche"..Pour ça apprendre aussi à ne rien faire : target--> rien --> récompense VS  target + signal --> touche --> récompense. 
  • Vérifier si Capone est plutôt geste ou plutôt mot.
  • Etre plus clair dans mes ordres et ne pas lui faire des blagues : ne pas utiliser "viens" pour aller à la douche par exemple.

En conclusion

Je vous ai fait un gros résumé et j'espère que ça vous a plu. Si vous voulez aller plus loin, je vous conseille vivement de participer à ce genre de conférence : c'est extrêmement enrichissant ! 

Je remercie Yannick THOULON pour la conférence on ne peut plus enrichissante ! 


Vivement la prochaine !! 

Contact

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.